Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France
inventaire préliminaire

Bretagne, Côtes-d'Armor

Langueux, Cage (la)

Pont de chemin de fer de la Cage

Type de dossier : individuel ; sous-dossier Date de l'enquête : 2003

Désignation

Dénomination : pont
Précision sur la dénomination : Pont de chemin de fer
Appellation et titre : Pont de la Cage

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 1995 106 AI 147
Numéro INSEE de la commune : 22106
Aire : Communes littorales des Côtes-d'Armor
Canton : Langueux
Milieu d'implantation : en écart

Historique

Commentaire historique : La construction du pont de la Cage est liée à un incident météorologique survenu en novembre 1910. Des pluies torrentielles causèrent à cet endroit l'éboulement de la falaise de Saint-Ilan sur une longueur de 20 mètres et occasionnèrent de nombreux dégâts sur la voie de chemin de fer qui fut alors repoussée vers l'intérieur au moyen de deux courbes de faible rayon, rendant la circulation des trains difficile et dangeureuse. La construction d'un mur de soutènement fut rejetée, car considérée comme trop onéreuse et le choix d'un pont fut retenu. Les travaux commencèrent en avril 1912 et furent achevés en août. Les épreuves eurent lieu en octobre 1912 et donnèrent pleine satisfaction.
Datation(s) principale(s) : 1er quart 20e siècle
Date(s) : 1912
Justification de la datation : datation par travaux historiques
Auteur(s) : Harel de la Noë Louis-Auguste-Marie (ingénieur des Ponts et Chaussées)
Justification de l'attribution : attribution par travaux historiques

Description

Commentaire descriptif : Ouvrage en béton armé d'une longueur totale de 19,84 mètres et d'une largeur de 4,62 mètres. Deux arcs paraboliques latéraux forment garde-corps et supportent un tablier en béton armé.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : béton armé
Dimensions : 1984 l ; 462 la
Typologie : Pont avec poutres maîtresses en forme d'arc. Type bow-string. Exemple unique sur la commune (unicum local).
Etat de conservation : bon état

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : à étudier
Observations : Dernier pont construit pour le premier réseau et premier ouvrage d'art en béton armé d'Harel de la Noë, dont les procédés de construction seront utilisés pour les ouvrages d'art du second réseau ferroviaire d'intérêt local des Côtes-du-Nord. L'étude s'avère souhaitable.

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété publique

Vue générale en 2002


Documentation

Bibliographie

CORNU, Alain. Petits trains des Côtes-du-Nord. Le Mans : Editions Cénomane, 1987, p. 86.

MONJARET, Lucien, ETESSE, Michel. De Lan-Guethenoc d'hier à Langueux d'aujourd'hui. Petite histoire des Langueusiens à travers les âges. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1991, p. 204-205.

EQUIPEMENT. Département des Côtes-du-Nord : anciennes voies ferrées d'intérêt local. Conservation et mise en valeur du patrimoine. Saint-Brieuc : D.D.E, 1985, p. 21.

LEPINE, François. L'arrivée du Petit Train aux Grèves de Langueux. Langueux-les-Grèves Magazine, Hiver 2002, n° 20, p. 8.

LELEVRIER, Jean, LEPINE, François, MEVELLEC, Annick, SAVIDAN, Rolland. Regards briochins sur Harel de la Noë. L'homme des ouvrages d'art et des chemins de fer. Pédernec : Edition Copies 22, 2002, p. 17-18.



Illustrations

Fig. 1
Vue générale en 2002
Fig. 2
Vue détaillée

Voir

Langueux, Présentation de la commune de Langueux
Langueux, Les voies ferrées, ponts et digues sur la commune de Langueux
Langueux, Coquinet (la) ; Saint-Ilan ; Cage (la) ; Courses (les), Ancienne voie ferrée d'intérêt local Saint-Brieuc-Moncontour, premier réseau

Ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne / Service Régional de l'Inventaire) / Conseil général des Côtes-d'Armor. Chercheur(s) : Pichouron Patrick. (c) Inventaire général, 2003 ; (c) Conseil général des Côtes-d'Armor, 2003. Renseignements : CID-documentation patrimoine, 6 rue du Chapitre, CS 24405, 35044 Rennes CEDEX, Tél. : 02-99-29-67-61. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (DRAC Bretagne) / Yves Godde (Ville de Lyon)