Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France
patrimoine de la villégiature

Bretagne, Côtes-d'Armor

Perros-Guirec, Trestrignel, Maurice-Denis (rue) 26

Maison de villégiature dite Silencio y Descanso

Type de dossier : individuel ; sous-dossier Date de l'enquête : 2000

Désignation

Dénomination : maison
Précision sur la dénomination : maison de villégiature
Appellation et titre : dite Silencio y Descanso
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s) : jardin d'agrément ; garage ; communs

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : 1985 AS 43 à 46
Numéro INSEE de la commune : 22168
Aire : Côte de Granit Rose
Canton : Perros-Guirec
Milieu d'implantation : en ville

Historique

Commentaire historique : Maison de villégiature dite Silencio y Descanso construite vers 1894 (1897, date d' imposition du cadastre) par les architectes parisiens Pierre-Henri Gélis-Didot et Théodore Lambert pour Marcelle Josset, comédienne demeurant à Paris. La propriétaire, d' origine espagnole, s' est produite à la Comédie Française, à Saint-Petersbourg et en Amérique du Sud. Elle fut à l' origine du premier casino de Perros-Guirec, installé en 1899 dans une maison de notable perrosienne (Le Hédrou) . Vers 1897, elle se fait construire une seconde villa, nommée Frou-Frou (appellation inspirée d' un de ses rôles) sur les hauteurs de Trestrignel. La villa Silencio est édifiée avant l' achat de l' ensemble des terrains de Trestrignel par des actionnaires parisiens en 1895 et leur lotissement en 1902. En 1908, l' artiste peintre Maurice Denis acquiert la maison, où il vient en villégiature jusqu' en 1943. La parcelle d' origine était plus vaste, plantée de pins, et comportait des communs avec garage, transformés en atelier par Maurice Denis (actuellement à usage d' habitation) . Occupée par l' armée allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, les planchers de la villa sont détruits, mais ni le gros-oeuvre, ni les décors peints au pochoir n' ont été touchés. Les peintures de Maurice Denis destinées à la décoration intérieure de la villa sont actuellement conservées au Musée des Jacobins de Morlaix (Finistère).
Datation(s) principale(s) : 4e quart 19e siècle
Justification de la datation : daté par travaux historiques
Auteur(s) : Gélis-Didot Pierre-Henri (architecte) ; Lambert Théodore (architecte)
Justification de l'attribution : attribution par tradition orale
Personne(s) liée(s) à l'histoire de l'oeuvre : Josset Marcelle (commanditaire) ; Denis Maurice (habitant célèbre)

Description

Commentaire descriptif : Edifice de plan allongé, avec entrée dans l'axe médian. Gros-oeuvre en moellons de granite laissés apparents, les entourages des baies et chaînes d'angles sont en granite rose. Villa couverte d'un toit à longs pans et pignons découverts. Les ardoises épaisses de la couverture sont de type Saint-Efflam (Côtes-d'Armor). Entrée en façade antérieure couverte d'un arc plein-cintre à grands claveaux et avec tympan, encadrée de petites baies couvertes de linteaux. L'ensemble des autres baies sont couvertes d'un arc plein-cintre avec tympan, celles qui éclairent l'étage carré se développent sur toute la longueur de l'édifice. Le niveau de soubassement comprend les anciennes pièces de service (chambres des domestiques, cuisine). Le rez-de-chaussée surélevé ne possède plus sa distribution d'origine. Deux petites pièces ont été ajoutées au niveau de l''étage en surcroît couvert en berceau par un lambris. La pièce unique de ce niveau permettait à la propriétaire de faire de grandes réceptions. L'escalier intérieur n'est pas d'origine. Chaque fenêtre de la grande pièce possède deux coussièges de granite. Divers motifs au pochoir ornent l'intérieur de la villa : la hotte de la cheminée du rez-de-chaussée, face à l'entrée, est agrémentée de motifs géométriques, le faux-manteau porte le nom de la maison Silencio y Descanso. Le lambris de couvrement de la charpente, et les murs latéraux sont ornés de motifs peints au pochoir (fleurs rouges sur fond jaune pâle). Les blochets de la charpente sont ornés d'une colombe peinte.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : granite ; moellon
Matériau(x) de couverture : ardoise
Vaisseau(x) et étage(s) : étage de soubassement ; étage en surcroît
Type et nature du couvrement : lambris de couvrement
Type de la couverture : toit à longs pans ; pignon découvert
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie ; escalier dans-oeuvre
Technique du décor : peinture ; vitrail
Représentation : ange : symbole religieux ; ornement végétal
Précision sur la représentation : Le tympan de la porte d'accès au rez-de-chaussée comporte un ange peint avec l'inscription Pax huic domui et habitantibus inea. Il subsiste quelques vitraux ornant les petites baies du troisième niveau, avec motif végétal bleu et vert portant l'inscription labeur joye c'est, jeu de mot avec la nom de la commanditaire, Josset.

Intérêt de l'oeuvre

Intérêt de l'oeuvre : maison d'homme célèbre
Observations : Première villa édifiée sur la plage de Trestrignel, dont le style néo-médiéval est singulier sur la Côte de Granit Rose. Habitée par le peintre Maurice Denis. Photographies intérieures refusées.

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée

Vue aérienne de la villa Silencio y Descanso


Documentation

Bibliographie

FLOHIC EDITIONS. Le patrimoine des communes des Côtes-d'Armor. Charenton-le-Pont : Flohic éditions, 1998, 2, p. 822.



Annexes

  1. Lien dossier vert : URL




Illustrations

Fig. 1
Vue aérienne de la villa Silencio y Descanso
Fig. 2
Vue de situation
Fig. 3
Vue d'ensemble depuis la plage
Fig. 4
Vue d'ensemble depuis la plage
Fig. 5
Détail du décor porté sur le tympan de la porte principale
Fig. 6
Vue générale (novembre 2006)

Voir

Perros-Guirec, Les maisons sur la commune de Perros-Guirec
Perros-Guirec, Trestrignel, Thomé (rue de) ; Du-Pré-de-Saint-Maur (rue) ; Belvédère (rue du) ; Costenno (chemin de) ; Maurice-Denis (rue) ; Trestrignel (boulevard de) ; Kern (rue du) ; Senonnes (rue de) ; Clémenceau (boulevard) ; Messe (chemin de la) ; Kléber (rue), Lotissement concerté dit lotissement de Trestrignel

Voir aussi

Perros-Guirec, Trestrignel, Messe (chemin de la) 76, Maison de villégiature dite Lann Gueuc

Ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne / Service Régional de l'Inventaire) / Conseil général des Côtes-d'Armor. Chercheur(s) : Justome Elisabeth. (c) Inventaire général, 2000. Renseignements : CID-documentation patrimoine, 6 rue du Chapitre, CS 24405, 35044 Rennes CEDEX, Tél. : 02-99-29-67-61. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (DRAC Bretagne) / Yves Godde (Ville de Lyon)