Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France
inventaire préliminaire

Bretagne, Côtes-d'Armor

Planguenoual, Trahillion

Ensemble du génie civil : tourelle de Trahillion

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2003

Désignation

Dénomination : ensemble du génie civil

Compléments de localisation

Référence(s) cadastrale(s) : domaine public maritime
Numéro INSEE de la commune : 22173
Aire : Communes littorales des Côtes-d'Armor
Canton : Pléneuf-Val-André
Milieu d'implantation : en écart

Historique

Commentaire historique : Cette tourelle, balise en mer, située à la limite des plus grandes marées, jamais découverte a été édifiée en 1874 par les Phares et Balises, sur la roche du même nom, pour signaler le danger de cette roche et des récifs environnants. Elle indique le chenal d'Erquy conduisant en baie de Saint-Brieuc et longeant la côte Est, en passant au nord de la balise.

La construction de la tourelle a été approuvée en principe sur l´avis des ingénieurs, par décision du 19 février 1872. Le 30 avril 1879, une nouvelle décision approuva le projet présenté. Cette tourelle commencée la même année a été terminée en juillet 1874 et a coûté 6 963, 32 francs de l´époque. Elle a été constamment entretenue par le service des Phares et repeinte régulièrement, en modifiant le code originel par le nouveau code international du balisage.

"Les rochers de l'Armilan" (Dont l'appellation est devenue "Armeleux" et Ormeleux), qui forment un petit plateau rocheux devant Port Morvan, ont été balisés par une tourelle en 1884, qui fut ensuite détruite en 1885 et non remplacée.
Datation(s) principale(s) : 3e quart 19e siècle
Date(s) : 1874
Justification de la datation : daté par source
Auteur(s) : Dujardin (ingénieur)

Description

Commentaire descriptif : La roche du Gros Trahillion a une longueur de 19 mètres environ dans la direction Nord-Sud et 15 mètres dans celle Est-Ouest. Cette roche est accore dans les parties Nord et Est, et est à la cote moyenne 7,15.
La roche du Gros Trahillion a une longueur de 19 m environ dans la direction Nord-Sud et 15 m dans celle Est-Ouest. Cette roche est accore dans les parties Nord et Est, et est à la cote moyenne 7,15 m.

Son pied est à la cote moyenne 5,60 m et son sommet à la cote de 9,90 m de hauteur avec un diamètre de 4,50 m à la base inférieure et 2,80 m à la base supérieure avec pointement conique de 0,40 m de hauteur. De forme cylindrique et conique, La tourelle est de maçonnerie pleine de couleur jaune et noir : 2 cônes de couleur noire superposés par leur base, pointe en haut, pour indiquer le nord et la direction à prendre pour éviter les dangers au sud de la balise. Le sommet conique est de couleur noire avec dessous une large bande jaune. Puis la base non peinte jusqu´à son point d´ancrage.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : granite
Dimensions : 990 h ; 450 d

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de l'Etat

Vue générale de la tourelle des Trahillions


Illustrations

Fig. 1
Vue générale de la tourelle des Trahillions
Fig. 2
Vue générale de la tourelle des Trahillions
Fig. 3
La tourelle des Trahillions : une balise repère pour les pêcheurs à pied et un lieu de pêche pour le congre et le homard

Voir

Planguenoual, Présentation de la commune de Planguenoual
Planguenoual, Les voies ferrées, ponts, routes et quais sur la commune de Planguenoual

Ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne / Service Régional de l'Inventaire) / Conseil général des Côtes-d'Armor. Chercheur(s) : Prigent Guy. (c) Inventaire général, 2003 ; (c) Conseil général des Côtes-d'Armor, 2003. Renseignements : CID-documentation patrimoine, 6 rue du Chapitre, CS 24405, 35044 Rennes CEDEX, Tél. : 02-99-29-67-61. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (DRAC Bretagne) / Yves Godde (Ville de Lyon)