Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France
inventaire préliminaire

Bretagne, Côtes-d'Armor

Trébeurden, Goaslagorn

Paysage dit vallée littorale de Goas Lagorn

Type de dossier : ensemble Date de l'enquête : 2005

Désignation

Dénomination : paysage
Appellation et titre : dit vallée littorale de Goas Lagorn

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 22343
Aire : Communes littorales des Côtes-d'Armor
Canton : Perros-Guirec
Milieu d'implantation : en écart

Historique

Commentaire historique : La vallée littorale de Goas Lagorn était déjà habitée peu habitée aux siècles passés, lorsque l'on regarde le cadastre napoléonien. Cependant, la ferme de Crec'h Meur dont les bâtiments présentent une certaine importance, caractérisent des usages agricoles et pastoraux sur un site favorable aux prairies humides et aux boisements. Le site était en friches depuis l'abandon de cette ferme dans les années 1950. La lande avait envahi les terres cultivables lorsque le Conseil Général des Côtes d'Armor fit l'acquisition des 47 hectares de la vallée au début des années 1980, avec l'ambition de réhabiliter cet espace de façon globale et concertée. En 1993, le site de la vallée devenait la propriété du Conservatoire du Littoral. Un premier Contrat Nature a été signé en 1994 avec plusieurs partenaires : la ville de Lannion, le Conseil régional, le Conseil général, la commune de Trébeurden et la communauté de communes et l'Agence de l'eau Loire Bretagne. Ces interventions se sont faites en concertation avec ces différents partenaires. Il s'agissait de concilier la restauration avec les intérêts biologiques et patrimoniaux du site : un projet global de gestion durable, accompagné par des actions de sensibilisation. Les premières actions ont démarré en 2000 : plusieurs parcelles sur les 140 parcelles qui délimitaient ce paysage bocager, furent remises en prairies, les sentiers furent dégagés et les talus plantés de feuillus. Les communes de Lannion et de Trébeurden, aujourd'hui la communauté d'agglomération, prirent en charge l'entretien des chemins. Un partenariat récent avec un agriculteur a permit la mise en place d'un pâturage extensif sur les prairies. Des espèces animales rustiques ont été introduites : chevaux camarguais. Le site est ouvert au public et des animations le sensibilisent sur la fragilité et la richesse de l'écosystème d'un bassin versant proche de la mer.
Datation(s) principale(s) : 1er quart 20e siècle ; 2e quart 20e siècle ; 3e quart 20e siècle

Description

Etat de conservation : restauré ; bon état

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété publique



Illustrations

Fig. 1
La vallée littorale de Goas Lagorn au début du 20ème siècle : les prairies en pente, bois et talus (collection particulière)
Fig. 2
La vallée littorale de Goas Lagorn au début du 20ème siècle (collection particulière)
Fig. 3
Panneau d'interprétation du site de Goas Lagorn (Conseil Général des Côtes d'Armor)
Fig. 4
Le ruisseau principal de goaslagorn traverse les falaises du Quaternaire
Fig. 5
Réhabilitation des chemins creux, dégagement des sentiers : une nouvelle écriture du paysage ouvert au public de randonneurs
Fig. 6
La baie de Lannion s'offre au regard
Fig. 7
Quand les ruisseaux rencontrent la mer et se mélangent aux aux salées qu'elles vont enrichir : les truites protègent les huîtres (Jean-Claude Pierre)
Fig. 8
Restauration du site de Goas Lagorn dans sa globalité dans les années 1990 : prairies, boisements et talus restaurés
Fig. 9
Restauration du site de Goas Lagorn dans sa globalité dans les années 2000 : introduction de chevaux camarguais et remise en pâturage des parcelles
Fig. 10
Un nouveau paysage se dessine : un théâtre de verdure même en hiver
Fig. 11
Les prairies réhabilitées aujourd'hui
Fig. 12
Reboisement de feuillus : chataigniers, ormes, chênes et noisetiers dans le cadre de la politique du Conseil général de reconquête des talus et du bocage
Fig. 13
Le nouvel enclos des parcelles protégées par des talus boisés
Fig. 14
La reconquête du paysage bocager
Fig. 15
La vallée littorale s'ouvre sur la mer : à la rencontre de deux écosystèmes
Fig. 16
Dalles de pierre en granit à usage de pont pour traverser le cours d'eau (petit patrimoine rural lié à l'eau)
Fig. 17
La chapelle de St-Thurien : le patrimoine culturel de la vallée rendu accessible et mis en valeur

Voir

Trébeurden, Présentation de la commune
Trébeurden, Goas Lagorn ; Keravel ; Pors Mabo, Chemins dit sentiers douaniers
Trébeurden, Ancien port de Trébeurden : Trozoul

Ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne / Service Régional de l'Inventaire) / Conseil général des Côtes-d'Armor. Chercheur(s) : Prigent Guy. (c) Inventaire général, 2005 ; (c) Conseil général des Côtes-d'Armor, 2005. Renseignements : CID-documentation patrimoine, 6 rue du Chapitre, CS 24405, 35044 Rennes CEDEX, Tél. : 02-99-29-67-61. Document produit par Renabl6 : (c) Pierrick Brihaye (DRAC Bretagne) / Yves Godde (Ville de Lyon)